Conseils

Comment poser un plancher chauffant ?

Par Protoumat
Jeudi 5 Octobre 2023
Comment installer un chauffage au sol ? Peut-on le faire seul ? Toutes les réponses étape par étape ici !
Comment poser un plancher chauffant ?

Installer un chauffage au sol : Le guide étape par étape !

La sensation de marcher pieds nus sur un sol chaud et confortable est un luxe que de plus en plus de propriétaires apprécient grâce à l'installation de systèmes de chauffage au sol. Ces systèmes de chauffage, longtemps réservés aux projets de construction haut de gamme, sont désormais une option attrayante pour les propriétaires et les constructeurs soucieux du confort et de l'efficacité énergétique. Que vous envisagiez de rénover votre maison ou de construire une nouvelle, la pose d'un chauffage au sol est une option à considérer pour un confort thermique optimal. Préparez-vous à découvrir comment transformer votre espace en un lieu de confort thermique ultime, tout en optimisant l'efficacité énergétique de votre habitation.

Quels sont les avantages d’un chauffage au sol ?

Avant d’entrer dans le détail et de revenir étape par étape sur la pose de plancher chauffant, il est bon de rappeler quels sont les avantages d’un chauffage au sol :

  • Confort thermique : Le chauffage au sol crée une chaleur douce et uniforme qui se répand de manière homogène dans toute la pièce. Il élimine les zones froides ou chaudes que l'on peut rencontrer avec d'autres systèmes de chauffage, comme les radiateurs. Marcher pieds nus sur un sol chaud et agréable est un avantage inestimable, surtout en hiver.
  • Economies d’énergie : Les systèmes de chauffage au sol peuvent être plus économes en énergie que les radiateurs traditionnels, car ils fonctionnent à des températures plus basses pour maintenir le confort thermique. De plus, ils parviennent à chauffer de façon homogène la pièce, permettant une mise en température plus rapide. Cela peut entraîner des économies sur les coûts de chauffage à long terme.
  • Esthétique et liberté : Le chauffage au sol est invisible, ce qui signifie qu'il n'y a pas besoin de radiateurs encombrants ou de conduits visibles. La disparition de l’espace de vie des radiateurs offre une nouvelle approche de la décoration intérieure et surtout une plus grande liberté. Vous pouvez ainsi disposer les meubles comme vous le souhaitez sans vous soucier de la place nécessaire pour les radiateurs.
  • Qualité de l'air intérieur améliorée : Les systèmes de chauffage au sol n'impliquent pas de circulation d'air chaud, ce qui réduit la poussière et les allergènes en suspension dans l'air. Cela peut améliorer la qualité de l'air intérieur et être bénéfique pour les personnes allergiques.
  • Discrétion : Les systèmes de chauffage au sol fonctionnent silencieusement, contrairement à certains radiateurs qui peuvent émettre des bruits de sifflement ou de claquement.
  • Compatibilité avec les énergies renouvelables : Les systèmes de chauffage au sol peuvent être utilisés avec des sources d'énergie renouvelable telles que les pompes à chaleur géothermiques ou les panneaux solaires thermiques, ce qui les rend plus respectueux de l'environnement.
  • Augmentation de la valeur immobilière : La présence d'un plancher chauffant peut augmenter la valeur de votre propriété, car il s'agit d'une caractéristique de confort haut de gamme recherchée par de nombreux acheteurs potentiels.
  • Contrôle de zone : Certains systèmes de chauffage au sol permettent un contrôle de zone, ce qui signifie que vous pouvez chauffer différentes zones de votre maison à des températures différentes, offrant ainsi un meilleur contrôle et des économies supplémentaires.

Pour en savoir plus sur les avantages offerts par un chauffage au sol, n’hésitez pas à consulter notre dernier article : Pourquoi installer un chauffage au sol ?.

Peut-on installer un chauffage au sol soi-même ?

Oui, poser soi-même un plancher chauffant est possible. Toutefois, cela n’est pas à la portée de tous. Attention donc si vous ne disposez pas d’une bonne expérience et de bonnes compétences en bricolage ! Dans ce cas, nous ne pouvons que vous conseiller de faire appel à un professionnel pour vos travaux d’installation d’un système de chauffage au sol.

Outre les compétences en bricolage et votre expérience, cela dépend également du type de chauffage au sol que vous souhaitez installer. En effet, il existe deux types principaux de chauffage au sol : électrique et hydronique (à eau chaude). Les systèmes électriques sont généralement plus simples à installer pour les bricoleurs, tandis que les systèmes hydroniques peuvent être plus complexes en raison de la nécessité de connecter des tuyaux à une source de chaleur, comme une chaudière.

L'installation d'un chauffage au sol nécessite des compétences en électricité ou en plomberie, selon le type de système choisi. Si vous n'êtes pas à l'aise avec ces travaux, il est recommandé de faire appel à un professionnel.

Pour l’installation de votre chauffage au sol, vous aurez également besoin d’outils et de matériels spécifiques pour faciliter votre chantier et obtenir un résultat optimal. Retrouvez notre article "Quels outils pour l’installation d’un chauffage au sol ?".

Enfin point à ne surtout pas négliger, si vous installez vous-même un chauffage au sol, assurez-vous que cela n'annule pas la garantie du produit. Certains fabricants peuvent exiger une installation professionnelle pour maintenir la garantie en vigueur.

Dans l'ensemble, l'installation d'un chauffage au sol peut être réalisée avec succès par un bricoleur compétent, en particulier pour les systèmes électriques plus simples. Cependant, il est important de faire preuve de prudence, de suivre les instructions du fabricant et de ne pas hésiter à demander de l'aide professionnelle si nécessaire, surtout pour les systèmes hydroniques plus complexes.

Installer un plancher chauffant en 4 étapes : Comment faire ?

Étape 1 : Planification et Préparation

Quelque soit le chantier, la planification et la préparation sont les piliers et la condition sine qua non d’un projet réussi. Cela est d’autant plus vrai pour un projet de pose de chauffage au sol qui requiert une grande rigueur, surtout si vous réalisez les travaux vous-même. Avant de vous lancer, il est donc essentiel de prendre le temps de comprendre vos besoins, d'évaluer la configuration de votre espace et de choisir le bon matériel.

Évaluation des besoins

La première étape de votre projet consiste à déterminer quel type de chauffage au sol convient le mieux à votre espace. Il existe deux types principaux : le chauffage électrique et le chauffage hydronique. Le chauffage électrique est généralement plus facile à installer, mais il peut être plus coûteux à l'utilisation. Le chauffage hydronique, qui utilise de l'eau chaude circulant dans des tuyaux, peut être plus efficace sur le plan énergétique, mais nécessite une installation plus complexe. Consultez un professionnel du BTP ou un chauffagiste pour vous aider à prendre la décision la plus adaptée à votre situation.

Calcul de la puissance nécessaire

Une fois que vous avez choisi le type de chauffage au sol, il est temps de calculer la puissance nécessaire. Cela dépendra de la taille de la pièce que vous souhaitez chauffer. Un chauffage insuffisant laissera des zones froides, tandis qu'un système surdimensionné peut être coûteux à l'utilisation. Vous pouvez utiliser des calculateurs en ligne pour obtenir une estimation initiale, mais encore une fois il est recommandé de faire appel à un professionnel pour un calcul fiable et précis.

Sélection du matériel

Comme évoqué précédemment, un chantier de cette nature va nécessiter un grand nombre d’outils et de matériels. Protoumat est là pour vous accompagner sur tous vos chantiers et vous fournir tout le matériel de chantier nécessaire à la bonne réussite de ce dernier. N’hésitez pas à consulter notre dernier article ‘’Quels outils pour l’installation d’un chauffage au sol ?’’ ou encore à contacter notre équipe d’experts pour plus d’informations.

Étape 2 : Préparation du sous-plancher

La préparation adéquate du sous-plancher est une étape cruciale dans l'installation d'un chauffage au sol. Un sous-plancher mal préparé peut entraîner des problèmes tels que des irrégularités de température et une inefficacité du système de chauffage. En investissant du temps et de l'effort dans cette phase, vous éviterez des problèmes potentiels à long terme et vous assurerez une distribution uniforme de la chaleur dans votre espace intérieur.

Nettoyage de la surface

Avant de commencer à poser le chauffage au sol, assurez-vous que la surface du sous-plancher soit propre et exempte de tout débris. Utilisez un aspirateur industriel pour éliminer la poussière, les copeaux de bois ou tout autre résidu qui pourrait compromettre la qualité de l'installation. Un sous-plancher propre permettra au système de chauffage de fonctionner de manière optimale.

Nivellement du sous-plancher

Une surface de sous-plancher inégale nuira à la qualité de chauffage et pourra entraîner des problèmes d’inconfort thermique. Utilisez un niveau laser ou une règle de maçon pour vérifier le niveau du sous-plancher. Si vous trouvez des zones inégales, vous devrez les niveler. Pour les petites inégalités, un composé autolissant peut être utilisé. Pour les problèmes plus importants et/ou dépassant vos compétences, il peut être nécessaire de faire appel à un professionnel pour niveler correctement le sous-plancher. Si vous disposez des compétences nécessaires, envisagez l’utilisation d’une raboteuse de sol.

Isolation du sol

Selon la région, il peut être recommandé d'ajouter une couche d'isolation sous le chauffage au sol. Cela contribuera à optimiser l'efficacité énergétique en empêchant la chaleur de se disperser vers le bas plutôt que de remonter vers la surface. L'isolation thermique sous le chauffage au sol peut être constituée de matériaux tels que le polystyrène expansé ou les panneaux isolants.

Étape 3 : Installation du chauffage au sol

Une fois que vous avez minutieusement planifié et préparé la surface, il est temps de passer à l'installation proprement dite du chauffage au sol. Cette étape peut varier en fonction du type de chauffage au sol que vous avez choisi (électrique ou hydronique).

Installation d’un système électrique :

  • Positionnement des câbles ou nattes chauffants : Suivez scrupuleusement les instructions du fabricant concernant l'espacement et la configuration des câbles chauffants. Habituellement, ils sont disposés en serpentins espacés de manière uniforme sur la surface du sous-plancher.
  • Fixation des câbles : Utilisez des attaches spéciales pour fixer les câbles au sous-plancher. Assurez-vous qu'ils sont solidement attachés pour éviter tout déplacement ultérieur.
  • Contrôle de la résistance : Mesurez la résistance des câbles chauffants à l'aide d'un multimètre pour vérifier qu'ils fonctionnent correctement. Assurez-vous que les valeurs correspondent aux spécifications du fabricant.
  • Raccordement électrique : Faites appel à un électricien ou à vos compétences si vous en disposez pour raccorder les câbles chauffants au réseau électrique de la maison. Assurez-vous que tout est correctement sécurisé et conforme aux normes locales.

Installation d’un système hydronique :

  • Avertissement : Encore une fois, l’installation d’un système de chauffage au sol hydronique étant plus complexe, assurez-vous bien de disposer des compétences requises avant de vous lancer dans votre chantier. Sinon, n’hésitez pas à contacter un professionnel habitué à ce genre de travaux.
  • Pose des tuyaux : Placez les tuyaux en PEX (polyéthylène réticulé) sur le sous-plancher en suivant un tracé préalablement déterminé. Assurez-vous que les supports de fixation soient correctement espacés pour maintenir les tuyaux en place.
  • Raccordement au collecteur : Connectez les tuyaux au collecteur de chauffage central. Le collecteur permet de contrôler la distribution de l'eau chaude dans le système.
  • Système de mélange et de régulation : Installez un système de mélange et de régulation pour contrôler la température de l'eau circulant dans le plancher. Cela garantit que la chaleur est distribuée de manière uniforme.
  • Vérification des fuites : Effectuez une vérification minutieuse pour détecter toute fuite d'eau. Si des fuites sont présentes, elles doivent être réparées avant de poursuivre.

Une fois que le plancher chauffant est correctement installé, assurez-vous de faire un dernier contrôle pour vous assurer que tout fonctionne comme prévu. Pour les systèmes hydroniques, assurez-vous que le collecteur est correctement configuré et que le système de régulation de la température est bien ajusté.

L'étape d'installation est cruciale pour assurer le bon fonctionnement de votre chauffage au sol. Si vous n'êtes pas sûr de vos compétences en matière d'installation, il est recommandé de faire appel à un professionnel qualifié pour garantir une installation sans problème.

Étape 4 : Contrôle de qualité et finition

Une fois que l'installation du chauffage au sol est terminée, il est essentiel de consacrer du temps à la vérification de la qualité et à la finition pour garantir un système non seulement fonctionnel, mais aussi esthétique.

Comme évoqué précédemment, la vérification des fuites est une étape cruciale lors de l’installation d’un système hydronique. Assurez-vous donc que tous les raccords et connexions soient bien étanches. Pour ce faire, remplissez le système avec de l'eau et surveillez attentivement s'il y a des fuites. Tout signe d'écoulement d'eau doit être traité immédiatement pour éviter des problèmes plus graves à l'avenir.

Testez ensuite le chauffage en l’allumant et en le réglant à la température souhaitée. Surveillez attentivement le fonctionnement du chauffage au sol pendant un certain temps pour vous assurer qu'il atteint la température souhaitée de manière constante. Si des problèmes de régulation de la température surviennent, il peut être nécessaire de revoir la configuration du régulateur de température ou de consulter un professionnel.

Si vous ne constatez pas de fuite et que le chauffage semble bien réglé, vous pouvez passer à la finition du sol. Choisissez un revêtement de sol approprié à vos préférences esthétiques, que ce soit du carrelage, du parquet, ou tout autre matériau de votre choix. Pour vous guider dans votre choix, n’hésitez pas à consulter notre article : Parquet, carrelage, moquette : quel sol choisir ?. Lors de l'installation du revêtement de sol, assurez-vous de suivre les instructions du fabricant pour obtenir un résultat final lisse et homogène.

Profitez d’un confort thermique inégalé avec Protoumat !

La pose d'un chauffage au sol peut transformer votre espace en un environnement chaleureux et confortable, en offrant une chaleur douce et constante. En suivant notre guide étape par étape, vous pouvez entreprendre ce projet avec confiance. N'oubliez pas que la planification minutieuse, la préparation adéquate du sous-plancher et l'installation soigneuse sont les clés du succès.

Chez Protoumat, nous comprenons l'importance d'avoir accès aux meilleurs matériaux et équipements pour mener à bien des projets de construction et de rénovation. Nous travaillons avec de nombreuses marques de référence telle que Heatcom®, Etramo® ou encore DIAM Industries® pour vous fournir tout le nécessaire à la réussite de votre chantier.

N'oubliez pas que si vous avez des doutes quant à la pose de chauffage au sol, il est toujours judicieux de faire appel à un professionnel expérimenté. La sécurité et la performance de votre système en dépendent.

Nous espérons que cet article vous a été utile et vous encourage à entreprendre votre projet de chauffage au sol avec confiance. Si vous avez des questions supplémentaires ou si vous cherchez des produits de haute qualité pour votre projet, n'hésitez pas à contacter notre équipe d’experts.

Pourquoi commander chez Protoumat ?
Entreprise française implantée en Alsace
Livraison en France et à l'international
en Belgique, Luxembourg, Allemagne, Italie, Espagne, Angleterre, Suisse, DROM-COM…
Franchise
de la TVA
pour la Suisse, l'Allemagne, la Belgique, le Luxembourg…
Paiement en ligne
100% sécurisé
CB, Visa, Mastercard, PayPal, Scalapay, 3x sans frais…
Support commercial, technique et SAV
+33 3 88 08 65 06
Du lundi au vendredi :
8h00-12h30 et 13h30-18h00
Avis Vérifiés